Parcours Chagall - Musée du Pays de Sarrebourg

et Chapelle des Cordeliers
Parcours Chagall - Musée du Pays de Sarrebourg
En application des mesures gouvernementales mises en places à compter du 9 Août 2021, l'accès à ce lieu est soumis à la présentation d'un passe sanitaire valide.
  • Musée

    Parcours Chagall - Musée du Pays de Sarrebourg

    Le Musée du Pays de Sarrebourg et la Chapelle des Cordeliers constituent le Parcours Chagall.
    Le Musée du Pays de Sarrebourg a été créé en 1905. Sa vocation était essentiellement archéologique. Il est aujourd’hui complété par une exposition de faïences et de porcelaines en provenance de la manufacture de Niderviller et par un espace consacré aux tapisseries réalisées par Yvette Cauquil-Prince d'après Marc Chagall.
    La découverte du Parcours Chagall se poursuit à la Chapelle des Cordeliers. Édifice du XIIIe siècle, la Chapelle des Cordeliers abrite des vitraux de Marc Chagall dont La Paix, œuvre exceptionnelle. Ce vitrail de 12 m de haut est le plus grand jamais conçu par l'artiste.
    Chaque année, des expositions sur des thématiques diversifiées vous sont proposées.

    Le musée, oeuvre de l'architecte Bernard Desmoulin

    Le Musée du Pays de Sarrebourg présente une architecture à la fois audacieuse et parfaitement adaptée aux collections. L’esthétique du bâtiment s’inspire autant des fermes massives de la région que des constructions industrielles. Trois corps de bâtiments allongés offrent des façades en cuivre et en béton. Un escalier conduit à une place au cœur de l’îlot.
    A l’intérieur, le parcours se déroule à travers des espaces rythmés par le grand escalier circulaire, le jeu de la lumière zénithale et les perspectives qui s’ouvrent sur les œuvres et sur la ville.

    Les collections du Musée du Pays de Sarrebourg

    Doté d’abondantes collections archéologiques, le musée a pour vocation de faire comprendre l’histoire très riche du Pays de Sarrebourg. Ses autres domaines d’excellence sont les productions en faïence et porcelaine de la prestigieuse Manufacture de Niderviller, et bien sûr la présentation d’un aspect original de l’œuvre de Marc Chagall.

     

    Le patrimoine archéologique de la région de Sarrebourg

    Les salles consacrées à l’archéologie offrent au visiteur une promenade à travers le patrimoine du Pays de Sarrebourg, de la Préhistoire à la fin du Moyen Âge. Une petite salle réservée aux collections préhistoriques et protohistoriques entame le circuit qui se poursuit par la période gallo-romaine. Ce vaste espace met en perspective des œuvres monumentales jusqu’alors inconnues du public. Sont abordés tour à tour, la vie quotidienne dans les campagnes (le domaine gallo-romain de St-Ulrich), les habitats du Piémont vosgien, des stèles de dieux et de défunts, la ville de Tarquimpol et ses blocs monumentaux. Une petite salle consacrée à l’archéologie du Haut Moyen Âge clôture le parcours archéologique.
    Au premier étage, une galerie domine la grande salle d’archéologie. Elle offre un nouveau point de vue sur la salle gallo-romaine.

     

    Histoire de Sarrebourg

    A l’étage, le visiteur accède à un espace consacré à l’histoire de Sarrebourg. Cette salle présente une collection d’œuvres représentatives de l’histoire de la ville : l’époque gallo-romaine avec les objets provenant du Mithraeum, des nécropoles et des fouilles du musée, la période médiévale à travers un atelier de potier du XIII - XIVème siècle qui a livré de véritables trésors (statuette de Saint-Jean) et la période moderne (ange du sculpteur Dominique Labroise).

     

    Faïences et porcelaines de Niderviller

    Fondée en 1735, la faïencerie est vendue à Jean-Louis Beyerlé, directeur de la Monnaie de Strasbourg. Implantée dans une région boisée, où l’argile est de bonne qualité, Niderviller bénéficie en outre d’une fiscalité avantageuse. Beyerlé embauche les meilleurs artisans, venus de Strasbourg et d’Outre-Rhin. Grâce à une production variée et de qualité, en faïence polychrome et à partir de 1760 en porcelaine dure, la Manufacture de Niderviller devient l’une des plus prestigieuses d’Europe.
    Aujourd’hui, le musée accueille plus d’une centaine d’œuvres du XVIIIème siècle provenant de cette fabrique, parmi elles, des pièces remarquables comme le bouquet de Delphine.

     

    Yvette Cauquil-Prince, Marc Chagall en complicité

    Durant son parcours, Yvette Cauquil-Prince a croisé de nombreux personnages de la scène artistique française des
    années 50 jusqu’à la fin du XXème siècle et transposé pas moins de 120 tapisseries d’une vingtaine d’artistes. Elle a ainsi réalisé des tapisseries à partir d’œuvres de Picasso, Ernst, Brassai, Kandinsky et bien d’autres mais c’est sa
    collaboration avec Marc Chagall qui reste la plus marquante. La finesse d’exécution de son travail pour la tapisserie
    La Famille d’Arlequin a tout particulièrement séduit Marc Chagall qui l’a choisi comme interprète exclusive dans ce
    domaine. Vingt-deux œuvres résultent d’une collaboration longue et riche entre les deux artistes dont la tapisserie
    monumentale La Paix qui fait partie des collections permanentes du Musée du Pays de Sarrebourg.
    Grâce à de nombreux échanges avec celui-ci, Yvette Cauquil-Prince a pu approfondir sa perception de l’artiste et ainsi
    permettre d’affiner son travail de transposition.
    Le Musée du Pays de Sarrebourg présente plusieurs de ses œuvres actuellement exposées dans un espace dédié à l’artiste. C’est l’occasion pour le visiteur de s’immerger dans son univers et de mieux comprendre le travail de transposition d’une œuvre peinte en tapisserie.

     

    Les expositions temporaires

    Le Musée du Pays de Sarrebourg accueille chaque année des expositions temporaires. Cela permet aux visiteurs de découvrir de nouvelles thématiques et artistes aussi divers que variés.

     

     

    La Chapelle des Cordeliers

    A l’emplacement de l’actuelle Place des Cordeliers, se trouvaient au XIIIème siècle un couvent et une chapelle qui appartenaient à l’ordre des Franciscains, aussi appelés Cordeliers. En 1972, la nef de la chapelle est démolie, seul le chœur gothique est préservé. L’architecte en chef des Monuments historiques Robert Renard propose alors à Pierre Messmer, maire de Sarrebourg, de faire appel à Marc Chagall pour concevoir un vitrail destiné à fermer la façade ouest du chœur. 

    Comme tous les vitraux de Chagall, celui de Sarrebourg a été élaboré dans l’atelier Simon de Reims. Cette œuvre exceptionnelle de 12 mètres de haut, réalisée de 1974 à 1976, donne au visiteur la vision éclatante de l’arbre de vie, représenté sous les aspects d’un gigantesque bouquet portant en son centre le couple originel. Le visiteur pourra ensuite, au sein même de la Chapelle découvrir les secrets de réalisation de cette immense œuvre de paix.

    La visite se poursuit au musée dans le grand hall avec la tapisserie La Paix réalisée par Yvette Cauquil-Prince d’après la maquette préparatoire du vitrail de l’ONU de New-York.

    Informations pratiques

    Le prix du billet comprend l'entrée au Musée du Pays de Sarrebourg et à la Chapelle des Cordeliers. 

    Du 1er avril au 31 octobre : ouvert lundi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 10h à 18h. Dimanche et jours fériés de 14h à 18h.

    Du 1er novembre au 31 mars : ouvert lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 14h à 18h. Fermeture de la Chapelle des Cordeliers à 17h. 

    Jours de fermeture : les mardis, le 1er janvier, du 10 au 31 janvier, le Vendredi saint et le dimanche de Pâques, le 1er mai, le 25 et le 26 décembre. 

    Ascenseur, parking, boutique, fontaine à eau.

    Suite aux annonces gouvernementales, la présentation du pass sanitaire est désormais obligatoire pour accéder au Parcours Chagall, Musée du Pays de Sarrebourg et Chapelle des Cordeliers.

    Informations pratiques :

    Activités et tarifs disponibles :

    ActivitéTarifPrix
    Journées du PatrimoineEntrée gratuite8€
    1er Dimanche du MoisGratuit8€
    Visite LibreTarif Adulte14€
    Visite LibreTarif Réduit12€
    Visite LibreEntrée gratuite8€
    Visite LibreTarif groupe12€
    Page 1 sur 1

    Facilités :

    • Parking

    Accès :

    Coordonnées :

    Adresse :
    Rue de la Paix, Sarrebourg, 57400, France

    Numéro de téléphone :
    03 87 08 08 68

    Les avis de nos visiteurs :

    Aucun avis n'a été laissé sur ce lieu pour le moment !

    Lieux à proximité :