Musée Camille Claudel

Musée Camille Claudel
  • Musée

    Musée Camille Claudel

    Consacré à Camille Claudel et à la sculpture de la fin du XIXe siècle, ce musée est le lieu privilégié d’une expérience sensible ! Il vous propose des visites commentées ou des audioguides apportant un éclairage complémentaire. Ces derniers sont conçus dans un esprit de liberté et de convivialité pour que vous puissiez évoluer à votre rythme, seul, en famille ou entre amis.
    La sculpture est l’art du volume et tout le parcours a été pensé pour que vous puissiez sentir et apprivoiser tout cet espace ! Vous serez saisi par l’émotion des visages et par la force des corps, retranscrits par les artistes…

    Qui était Camille Claudel ?

    Aujourd'hui perçue comme l'héroïne dramatique d'une histoire emblématique de la condition féminine à la fin du XIXe siècle, Camille Claudel est surtout une artiste de premier plan au langage universel. Le musée, construit autour de la maison où elle a vécu à l’adolescence, offre une vision complète de son œuvre, depuis les premières sculptures exposées au Salon jusqu’aux derniers bronzes édités par Eugène Blot à partir de 1905. Il replace aussi sa carrière dans son contexte en proposant une immersion dans la sculpture française de 1880 à 1914 et en montrant dans quelle mesure Camille Claudel s’inscrit dans son temps tout en s’en démarquant d’une manière profondément originale.

    La rencontre avec Auguste Rodin est évoquée par la mise en regard d’œuvres des deux sculpteurs. Au-delà de leur histoire passionnée bien connue du grand public, on découvre les affinités exceptionnelles de deux sensibilités qui expliquent la puissance et la complexité de la relation qui a uni les deux artistes. Avec L’Éternel Printemps et L’Éternelle Idole (Rodin) d’une part, Sakountala et L’Abandon d’autre part (Claudel), le thème du couple enlacé montre à la fois leur communauté d’inspiration et ce qui distingue leurs sensibilités : à la fougue d’un geste impérieux qui suggère la domination chez Rodin, répond l’équilibre du geste suspendu chez Claudel, qui exprime la tendresse. L’histoire se poursuit avec L’Âge mûr, conçu à partir de 1890. L’homme âgé entraîné par la vieillesse loin de la jeunesse évoque forcément Rodin quittant la jeune Camille et s’installant à Meudon avec sa compagne plus âgée. Pourtant, au-delà de l’anecdote biographique, le groupe est avant tout une allégorie du temps qui passe, représenté par le mouvement inexorable qui emporte les corps vers l’avant.

    Après leur séparation, Camille Claudel organise sa vie et sa carrière pour afficher les distances prises avec Auguste Rodin. Elle refuse l’aide qu’il lui propose et, dans son œuvre, elle cherche à se distinguer de l’esthétique associée au maître, afin de ne plus être considérée comme son épigone. Elle développe ainsi des scènes inspirées de la vie quotidienne qu’elle appelle des « croquis d’après nature », qui cependant sont loin de se limiter à l’anecdote. Avec Les Causeuses, l’artiste réussit à créer un mouvement et une expressivité saisissants dans des dimensions extrêmement réduites. En conclusion du parcours, Persée et la Gorgone, l’unique marbre monumental de Camille Claudel, traite apparemment un thème mythologique et classique, mais la dimension biographique n’en est pas absente puisque la sculptrice a donné ses propres traits à la tête coupée de la Gorgone.

    Expositions temporaires

    Dès le 19 mai, (re)découvrez l'exposition Les Sculpteurs du travail : Meunier, Dalou, Rodin... prolongée jusqu'au 12 septembre !
    Autour de 1880, le thème du travail envahit le champ artistique. Des sculpteurs tels que Constantin Meunier, Jules Dalou ou encore Auguste Rodin représentent les différents métiers avec leurs gestes, leurs outils, leurs vêtements particuliers, pour glorifier le travail ou au contraire dénoncer les dérives de la condition ouvrière.
    Le musée Camille Claudel met à l'honneur les "sculpteurs du travail" en proposant un parcours de 150 œuvres provenant de 23 institutions différentes de France et de Belgique.
    La loge des petits et des grands offre la possibilité de faire un atelier modelage. Vous aussi devenez sculpteur du travail au musée Camille Claudel !


    Dans le parc du musée Dubois-Boucher, retrouvez l'exposition photo « Le Musée caché : les œuvres du musée vues par les associations » du 19 juin au 19 septembre 2021. Découvrez quelques-uns des objets conservés dans les réserves du musée Camille Claudel, à travers l’œil des associations nogentaises. Chaque association a été photographiée avec un objet qu’elle a choisi dans les collections et présente son coup de cœur dans un court texte d’explication.

    Informations pratiques

    Le musée est ouvert : - De avril à octobre, de 10h à 18h du mercredi au lundi - De novembre à mars, de 10h à 17h du mercredi au dimanche.Le musée est exceptionnellement fermé les 1 janvier, 1 mai, 1 novembre et 25 décembre. Fermeture de la billetterie 1/2 d'heure avant la fermeture du musée. Le musée est entièrement accessible aux personnes en situation de handicap. Audioguides : Deux parcours sont proposés : un parcours adulte en français, en anglais ou en allemand ; et un parcours famille en français. Boutique : La boutique du musée présente une sélection d’ouvrages et de produits dérivés autour des œuvres et de la vie de Camille Claudel et des collections de sculptures du musée : guide des collections, catalogues d’exposition, cartes postales, articles de papeterie... Elle se trouve à proximité de la banque d’accueil. En raison des mesures imposées par la crise sanitaire, l'accès aux vestiaires est limité. Nous remercions les visiteurs d'éviter d'amener des gros sacs. Nogent-sur-Seine se trouve à 1 heure de Paris, Gare de l’Est. Le musée Camille Claudel se situe à 10 minutes à pied de la gare ferroviaire. Situé à 1h20 de Paris par la route, le musée Camille Claudel bénéficie de grands axes rejoignant la capitale par l’A5 – sortie n°18, Troyes par la D619 (1h), Reims par la D951 (1h45), Sens par la D939 (45 min), ou Provins par la D619 (20 min). Des places de stationnement gratuit se trouvent sur le parking  Paul Fournier au 1, rue Paul Fournier ou sur le parking de l’église en centre-ville.

    Informations pratiques :

    Activités et tarifs disponibles :

    ActivitéTarifPrix
    IndividuelsTarif Plein15€
    IndividuelsTarif Réduit12€
    IndividuelsExonération8€
    IndividuelsPremier dimanche du mois8€
    Page 1 sur 1

    Facilités :

    • Accès handicapé
    • Parking

    Accès :

    Coordonnées :

    Adresse :
    10 Rue Gustave Flaubert, Nogent-sur-Seine, 10400, France

    Numéro de téléphone :
    03 25 24 76 34

    Les avis de nos visiteurs :

    Aucun avis n'a été laissé sur ce lieu pour le moment !

    Lieux à proximité :