Musée Camille Claudel

Musée Camille Claudel
  • Musée

    Musée Camille Claudel

    Consacré à Camille Claudel et à la sculpture de la fin du XIXe siècle, ce musée est le lieu privilégié d’une expérience sensible ! Il vous propose des visites commentées ou des audioguides apportant un éclairage complémentaire. Ces derniers sont conçus dans un esprit de liberté et de convivialité pour que vous puissiez évoluer à votre rythme, seul, en famille ou entre amis.
    La sculpture est l’art du volume et tout le parcours a été pensé pour que vous puissiez sentir et apprivoiser tout cet espace ! Vous serez saisi par l’émotion des visages et par la force des corps, retranscrits par les artistes…

    Qui était Camille Claudel ?

    Aujourd'hui perçue comme l'héroïne dramatique d'une histoire emblématique de la condition féminine à la fin du XIXe siècle, Camille Claudel est surtout une artiste de premier plan au langage universel. Le musée, construit autour de la maison où elle a vécu à l’adolescence, offre une vision complète de son œuvre, depuis les premières sculptures exposées au Salon jusqu’aux derniers bronzes édités par Eugène Blot à partir de 1905. Il replace aussi sa carrière dans son contexte en proposant une immersion dans la sculpture française de 1880 à 1914 et en montrant dans quelle mesure Camille Claudel s’inscrit dans son temps tout en s’en démarquant d’une manière profondément originale.

    La rencontre avec Auguste Rodin est évoquée par la mise en regard d’œuvres des deux sculpteurs. Au-delà de leur histoire passionnée bien connue du grand public, on découvre les affinités exceptionnelles de deux sensibilités qui expliquent la puissance et la complexité de la relation qui a uni les deux artistes. Avec L’Éternel Printemps et L’Éternelle Idole (Rodin) d’une part, Sakountala et L’Abandon d’autre part (Claudel), le thème du couple enlacé montre à la fois leur communauté d’inspiration et ce qui distingue leurs sensibilités : à la fougue d’un geste impérieux qui suggère la domination chez Rodin, répond l’équilibre du geste suspendu chez Claudel, qui exprime la tendresse. L’histoire se poursuit avec L’Âge mûr, conçu à partir de 1890. L’homme âgé entraîné par la vieillesse loin de la jeunesse évoque forcément Rodin quittant la jeune Camille et s’installant à Meudon avec sa compagne plus âgée. Pourtant, au-delà de l’anecdote biographique, le groupe est avant tout une allégorie du temps qui passe, représenté par le mouvement inexorable qui emporte les corps vers l’avant.

    Après leur séparation, Camille Claudel organise sa vie et sa carrière pour afficher les distances prises avec Auguste Rodin. Elle refuse l’aide qu’il lui propose et, dans son œuvre, elle cherche à se distinguer de l’esthétique associée au maître, afin de ne plus être considérée comme son épigone. Elle développe ainsi des scènes inspirées de la vie quotidienne qu’elle appelle des « croquis d’après nature », qui cependant sont loin de se limiter à l’anecdote. Avec Les Causeuses, l’artiste réussit à créer un mouvement et une expressivité saisissants dans des dimensions extrêmement réduites. En conclusion du parcours, Persée et la Gorgone, l’unique marbre monumental de Camille Claudel, traite apparemment un thème mythologique et classique, mais la dimension biographique n’en est pas absente puisque la sculptrice a donné ses propres traits à la tête coupée de la Gorgone.

    Expositions temporaires

    Du 2 Avril au 26 septembre 2022 : 

    Fabienne Verdier : Alchimie d'un Vitrail 

    Au printemps 2022, la peintre Fabienne Verdier revient à Nogent-sur-Seine après avoir réalisé les vitraux du chœur de l’église Saint-Laurent en 2016. L’exposition montrera comment la collaboration avec la spécialiste du
    vitrail Flavie Serrière Vincent-Petit lui a permis de s’approprier ce nouveaumédium en s’appuyant sur l’histoire du vitrail champenois. Elles ont en effet eu recours à la technique emblématique du jaune d’argent et de la grisaille, qu’elles ont adaptée à une esthétique contemporaine et au format des baies d’une église du XVe siècle. 

    A l’image d’alchimistes qui cherchent à transformer l’ocre en or, Fabienne Verdier et Flavie Serrière-Vincent-Petit ont patiemment exploré différentes techniques pour conjuguer la charge vibratoire du jaune d’argent, l’énergie et la vitalité du trait de pinceau à une échelle monumentale. Leur réflexion formera le cœur de l’exposition à travers un ensemble d’expérimentations, d’outils de verrier, de films et de photographies montrant la réalisation des vitraux pour dévoiler au public les coulisses de cette collaboration originale.

    L’esthétique contemporaine des vitraux sera éclairée par un ensemble de toiles de Fabienne Verdier, montrant les ponts qui existent entre la pratique picturale de l’artiste et la réflexion menée depuis la commande de Nogent-sur-Seine. Dans la lignée de cette réalisation, Fabienne Verdier et Flavie Serrière-Vincent-Petit ont
    également élaboré une série de diptyques sur verre, qui sera exposée pour la première fois, de même qu’une variante inédite des vitraux de l’église.

    En 2021, elles ont renouvelé leur fructueuse collaboration pour créer un vitrail en hommage à La Valse de Camille Claudel, dont le mouvement tourbillonnant a profondément ému la peintre. Lors de l’exposition, le public découvrira cette œuvre qui prendra place dans les collections permanentes du musée, ainsi que des variantes
    produites dans le même élan. Cette nouvelle réalisation tissera un lien durable entre le musée Camille Claudel, l’église de Nogent-sur-Seine et la Cité du vitrail à Troyes, pour laquelle l’artiste a également créé un vitrail.
    L’exposition sera accompagnée d’un espace pédagogique pour enfants et adultes, d’une offre de médiation destinée à tous les publics et de la publication d’un catalogue.

     

     

    Informations pratiques

    Le musée est ouvert : - De avril à octobre, de 10h à 18h du mercredi au lundi - De novembre à mars, de 10h à 17h du mercredi au dimanche.Le musée est exceptionnellement fermé les 1 janvier, 1 mai, 1 novembre et 25 décembre. Fermeture de la billetterie 1/2 d'heure avant la fermeture du musée. Le musée est entièrement accessible aux personnes en situation de handicap. Audioguides : Deux parcours sont proposés : un parcours adulte en français, en anglais ou en allemand ; et un parcours famille en français. Boutique : La boutique du musée présente une sélection d’ouvrages et de produits dérivés autour des œuvres et de la vie de Camille Claudel et des collections de sculptures du musée : guide des collections, catalogues d’exposition, cartes postales, articles de papeterie... Elle se trouve à proximité de la banque d’accueil. En raison des mesures imposées par la crise sanitaire, l'accès aux vestiaires est limité. Nous remercions les visiteurs d'éviter d'amener des gros sacs. Nogent-sur-Seine se trouve à 1 heure de Paris, Gare de l’Est. Le musée Camille Claudel se situe à 10 minutes à pied de la gare ferroviaire. Situé à 1h20 de Paris par la route, le musée Camille Claudel bénéficie de grands axes rejoignant la capitale par l’A5 – sortie n°18, Troyes par la D619 (1h), Reims par la D951 (1h45), Sens par la D939 (45 min), ou Provins par la D619 (20 min). Des places de stationnement gratuit se trouvent sur le parking  Paul Fournier au 1, rue Paul Fournier ou sur le parking de l’église en centre-ville.

    Informations pratiques :

    Activités et tarifs disponibles :

    ActivitéTarifPrix
    IndividuelTarif Plein7€
    IndividuelTarif Réduit4€
    IndividuelExonérationGratuit
    IndividuelPremier dimanche du moisGratuit
    Page 1 sur 1

    Facilités :

    • Accès handicapé
    • Parking

    Accès :

    Coordonnées :

    Adresse :
    10 Rue Gustave Flaubert, Nogent-sur-Seine, 10400, France

    Numéro de téléphone :
    03 25 24 76 34

    Les avis de nos visiteurs :

    Activité : IndividuelDate : 6 avr. 2022

    Lieux à proximité :