MUCEM

Le musée incontournable de Marseille
MUCEM
En application des mesures gouvernementales mises en places à compter du 9 Août 2021, l'accès à ce lieu est soumis à la présentation d'un passe sanitaire valide.
  • Musée

    MUCEM

    Situé à l’entrée du Vieux-Port, le Mucem est reconnaissable entre tous. Relié au fort Saint-Jean par une grande passerelle suspendue, le J4 aux élégantes dentelles de béton offre une promenade aux points de vue à couper le souffle.
    Plus qu’un musée, le Mucem est un lieu insolite où l’on se promène en accès libre. Avant d’entrer dans les espaces d’expositions, l’on peut flâner dans des jardins méditerranéens, découvrir un fort du XVIIe siècle, bronzer sur un transat,
    boire un verre avec vue sur la mer, pique-niquer entre amis ou en famille…
    Le Mucem est le musée où l’art populaire, l’Europe et la Méditerranée sont autant de thèmes abordés à travers les grandes problématiques de nos sociétés actuelles. Les expositions mêlent beaux-arts, anthropologie, histoire, archéologie et art contemporain et se situent bien souvent hors des sentiers battus, pour susciter la curiosité et la réflexion sur nos civilisations actuelles et passées.

    Un Musée Hors du Commun

    Projet gouvernemental porté par le ministère de la Culture et de la Communication, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, premier grand musée national consacré aux civilisations de Méditerranée pour le XXIème siècle a ouvert ses portes à Marseille le 7 juin 2013.

    Les 45 000 m² du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée se répartissent sur trois sites : le quartier de la Belle de Mai avec le Centre de conservation et de ressources, qui préserve les collections du musée ; l'ancien môle J4 et le fort Saint-Jean. Posé face à la mer, le bâtiment conçu par Rudy Ricciotti (associé à Roland Carta) constitue le cœur du Mucem.

    Il s’agit d’un lieu historique d’échanges entre l’Europe et la Méditerranée, situé aujourd’hui à la croisée d’enjeux urbains, patrimoniaux et paysagers. Cet emplacement symbolique, au coeur de la ville de Marseille, en fait aujourd'hui un incontournable : il est d'ailleurs rapidement devenu l’un des musées de la ville les plus visités.

    Les Exposition Permanente de la Galerie de la Méditerranée

    La Galerie de la Méditerranée est dédiée aux expositions perçantes du musée : elle se divise en deux sections, accueillant chacune une présentation différente.

    - L'exposition "Le Grand Mezze" occupe la première section de la Galerie. L’alimentation méditerranéenne est le fruit d’une construction qui s’est toujours enrichie d’apports extérieurs au cours de l’histoire. À l’heure où celle-ci est devenue un modèle globalisé, se pose aujourd’hui la question de la nécessaire réappropriation en Méditerranée de sa production comme de sa cuisine. « Le grand mezzé » nous mène du champ à l’assiette, et des savoir-faire culinaires traditionnels de Méditerranée aux chaînes de restaurants mondialisées. Une sélection de 550 objets et documents patrimoniaux en provenance de 35 musées d’Europe et de Méditerranée, ainsi que 12 projets audiovisuels et 6 œuvres inédites y vous sont présentés.

    - La seconde section de son côté accueille l'exposition "Connectivités" jusqu'en mars 2023. Cette dernière retrace l'histoire des grandes cités portuaires de la Méditerranée des XVIe et XVIIe siècles - Istanbul, Alger, Venise, Gênes, Séville et Lisbonne - alors des points stratégiques de pouvoir et d’échanges dans une Méditerranée qui voit naître la modernité entre grands empires et globalisation. Suivez les pas de l’historien Fernand Braudel en abordant cette Méditerranée des XVIe et XVIIe siècles comme un personnage dont il s’agirait de raconter l’histoire en l’inscrivant dans la longue durée.
    Invitant les visiteurs à un saut dans le temps, cette histoire urbaine est également abordée aujourd’hui, à travers l’évolution de territoires portuaires contemporains. Il s’agit en effet d’aborder la ville en développement comme le lieu vers lequel convergent et s’intensifient les flux, les connections, les échanges, et donc, le pouvoir.

    Les Expositions Temporaires

    Salammbô - Fureur ! Passion ! Eléphants !
    Jusqu’au 7 février 2022
    Pour la première fois, une exposition s’empare de ce chef-d’œuvre de Flaubert publié en 1862 et
    nous plonge au cœur d’un tourbillon d’images et de sensations qui révèle la portée considérable de
    ce texte sur les arts, mais aussi son héritage dans l’histoire de la Méditerranée et son actualité.

    VIH Sida - L’épidémie n’est pas finie !
    15 décembre 2021 – 2 mai 2022
    L’exposition retrace l’histoire sociale et politique du sida. La lutte contre l’épidémie a révélé des
    situations d’inégalité et de stigmatisation, suscitant de nombreuses revendications pour l’accès aux
    traitements, aux soins, le renforcement des droits, et la visibilité des personnes et des groupes
    touchés. En proposant un regard à la fois rétrospectif et contemporain, l’exposition se définit comme
    une contribution à la lutte contre le VIH/sida.

    Abd El-Kader
    6 avril – 22 août 2022
    Au-delà des multiples facettes de la personnalité de l’Émir, à la fois chef militaire, chef d’état, exilé,
    sage spirituel et érudit, c’est en tant que « sujet historique » ancré dans son temps, le cœur du XIXe
    siècle, et dans son espace, la Méditerranée, que l’exposition souhaite resituer la figure de cet «
    illustre méconnu ». L’exposition analyse la place que la figure de l’Émir occupe dans les relations
    évolutives entre l’Algérie et la France.

    Pharaons superstars
    21 juin—17 octobre 2022
    « Pharaons superstars » racontera comment, de l’Antiquité à nos jours, certains rois et reines de
    l’Égypte ancienne sont devenus des icônes connues dans le monde entier, comme Ramsès, Néfertiti,
    Toutankhamon et Cléopâtre tandis que d’autres, qui ont été très populaires auprès des Égyptiens,
    ont presque sombré dans l’oubli. Entre ironies de l’histoire et fantasmes des légendes, la postérité
    des pharaons nous proposera une réflexion sur la mémoire et la célébrité.

    Amitiés en art – Œuvres collectives
    19 octobre 2022 – 13 février 2023
    Au regard de la production artistique des XXe et XXIe siècles, il apparaît que de nombreuses
    collaborations entre artistes sont le fruit d’amitiés, de rencontres fortuites ou délibérées, de Picasso
    à Picabia, de Calder à Miró ou encore de Warhol à Basquiat. Une centaine de pièces seront réunies
    proposant différents types d’œuvres collaboratives provenant de collections publiques et privées.
    Cette exposition comportera également des œuvres collectives expérimentales produites par des
    philosophes, des écrivains, des musiciens et des cinéastes.

    Informations Pratiques

    Fermeture des billetteries 45 minutes avant la fermeture du site.
    Fermeture des salles d'exposition 15 minutes avant la fermeture du site.
    Fermeture de la passerelle J4—Fort Saint-Jean 30 minutes avant la fermeture du site.

    Le musée est accessible aux personnes handicapées : des visites adaptées et spécialisées sont proposées pour tous les types de handicaps. En juillet 2014 et en décembre 2019, le Mucem a obtenu le label "Tourisme et Handicap" pour les quatre grandes familles de handicap. Pour plus d'informations, rendez-vous sur : https://www.mucem.org/vous-etes-en-situation-de-handicap

    Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, le 1er Mai et le 25 décembre. Du 19 mai au 5 juillet 2021 de 10h—19h et du 7 juillet au 30 août 2021 de 10h—20h.

    Informations pratiques :

    Activités et tarifs disponibles :

    ActivitéTarifPrix
    Visite LibreTarif Plein20€
    Page 1 sur 1

    Facilités :

    • Accès handicapé
    • Parking
    • Restaurant

    Accès :

    Coordonnées :

    Adresse :
    1 Esplanade J4, Marseille, 13002, France

    Numéro de téléphone :
    0484351313

    Les avis de nos visiteurs :

    Aucun avis n'a été laissé sur ce lieu pour le moment !

    Lieux à proximité :