Hôtel de Besenval-Résidence de l'Ambassadeur de Suisse en France

Hôtel de Besenval-Résidence de l'Ambassadeur de Suisse en France

      Hôtel de Besenval-Résidence de l'Ambassadeur de Suisse en France

      Ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle avec cour, jardin et annexes. (Tapisserie de Gobelins illustrant le renouvellement de l'alliance entre la France et les Suisses en la cathédrale Notre-Dame de Paris le 18 novembre 1663.)

      Bienvenue à l'Hôtel de Besenval

      L’actuelle résidence de l’Ambassadeur de Suisse fut d’abord une construction plus petite, composée du seul rez-de-chaussée, que l’abbé Pierre Chanac de Pompadour avait fait élever en 1704 par l’architecte renommé Delamair. En 1767, le Baron Pierre-Victor de Besenval, gentilhomme suisse, Lieutenant Général des armées royales, achète la maison et la fait agrandir et réaménager. Il confie alors les travaux au célèbre architecte Brongniart. Besenval décéda dans son hôtel en 1791. Après le passage de différents locataires, c’est en 1938 qu’il fut acquis par la Confédération suisse. La tapisserie, mise en dépôt par le Mobilier national, illustre le renouvellement de l’alliance entre la France et les Suisses qui s’est déroulé en la cathédrale Notre-Dame de Paris le 18 novembre 1663. Cette tenture en basse lisse des Gobelins, exécutée après 1665 d’après un carton de Le Brun, fait partie d’une suite de quatorze épisodes de l’Histoire du Roy. La scène représente Louis XIV et les ambassadeurs des cantons suisses se prêtant sur la Bible un mutuel serment.

      300 ans de la naissance du Baron Pierre-Victor de Besenval

      Nous nous réjouissons de vous accueillir dans les salons magnifiquement restaurés de l’hôtel de Besenval, à l’occasion du 300e anniversaire de la naissance du baron Pierre Victor de Besenval (1721- 1791). Originaire de Soleure (Suisse) Pierre-Victor de Besenval fût propriétaire de 1767 à 1791 de ce bel hôtel particulier du XVIIIe siècle. Lieutenant Général des armées du roi Louis XVI, très en vue dans la société parisienne, son salon était l’un des plus courus de Paris. Des meubles d’ébénistes de renom et une collection de peintures hollandaises et françaises ornaient la demeure de ce grand collectionneur d’art, qui y vécut jusqu’à sa mort en 1791.

      Informations pratiques :

      Activités et tarifs disponibles :

      ActivitéTarifPrix
      Visite guidéeGratuit7€
      Page 1 sur 1

      Facilités :

      Accès :

      Coordonnées :

      Adresse :
      142 Rue de Grenelle, Paris, 75007, France

      Numéro de téléphone :
      +33.1.49.55.67.00

      Les avis de nos visiteurs :

      Aucun avis n'a été laissé sur ce lieu pour le moment !

      Lieux à proximité :