Château de Bougey

A la rencontre d'une histoire...
Château de Bougey
En application des mesures gouvernementales mises en places à compter du 9 Août 2021, l'accès à ce lieu est soumis à la présentation d'un passe sanitaire valide.
  • Monument
  • Nature

Château de Bougey

A 7 km de Jussey en Haute-Saône, le château de Bougey, attesté depuis la moitié du 14ᵉ siècle, était une des sentinelles avancées sur les frontières de Bourgogne, de France et de Lorraine et se trouvait donc parmi les premières exposées aux agressions des ennemis de tout temps comme en témoigne son architecture originale qui combine plusieurs siècles et styles.
La double influence champenoise et lorraine de son architecture en fait un monument atypique alliant de nombreux éléments défensifs d'époque médiévale : une tour-porche portant les traces d'un double pont-levis à flèches surmonté d'un étonnant clocheton sur bretèche, un ensemble de canonnières dont une à rotule plutôt rare, des bossages hémisphériques impressionnants, une tour ronde massive, dernier vestige d'un ensemble, à l'origine, beaucoup plus imposant. La période classique est illustrée par "l'aile Camelin" ponctuée de fenêtres à balustres, ultime témoin des constructions faites à la fin du XVIIᵉ siècle par le seigneur de l'époque. Des écuries, déjà existantes à la fin du XVIIᵉ siècle et aujourd'hui en ruines, ferment la basse-cour de ce monument au riche et tumultueux passé.
Ayant accueilli en qualité de seigneurs ou de visiteurs assidus, d'illustres personnages, l'édifice, n'en a pas pour autant, été épargné par l'Histoire.
À la suite de trois siècles de guerre (XVᵉ-XVIIᵉ siècles) et de deux siècles et demi d'activité agricole, le château et ses dépendances ont subi de nombreuses transformations. Flanqué de quatre tours à l'origine, l'édifice n'en compte plus qu'une seule maintenant. Il était encore cerné de douves en 1584, celles-ci ont, depuis, été comblées. Un acte de vente du château datant de 1687, atteste encore de la présence de trois tours rondes et de trois tours carrées encadrant à l'entrée, des écuries pour quarante chevaux. Il ne reste plus aujourd'hui qu'une seule tour ronde et une tour carrée et les écuries sont en ruine.
Un projet visant la restitution de ces écuries dans leur dernier état connu a été sélectionné en 2021 par la mission patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du Patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ. Sous réserve de l'obtention des financements nécessaires, les travaux devraient commencer dès 2022 pour finir en 2025-2026.
Le château appartient depuis 1802 à la famille Guyot de Saint Michel dont le descendant et actuel propriétaire du domaine multiplie les actions de conservation et de restauration des différents bâtiments. Il est aidé dans cette tache depuis 1990 par l'association de Sauvegarde du château de Bougey (ASCB), et de nombreuses mesures conservatoires ont déjà été prises : consolidation des murs des écuries, restauration des toitures de la tour ronde et de la tour carrée, restauration du four à pain, etc.
Parallèlement à ses actions de conservation du bâti, l'ASCB, en partenariat avec le propriétaire, multiplie les animations pour faire connaître le lieu et son histoire et financer les travaux futurs (concerts, marchés nocturnes, festivals d'art, expositions et reconstitutions historiques, activités jeune public, etc.).

Historique

La seigneurie de Bougey est mentionnée dès le XIIème siècle comme appartenant à Guillaume 1er de Pesmes, chevalier banneret, l'un des plus puissants seigneurs du comté d'Amous, qui vivait au début du XIIème siècle. Elle passe ensuite à sa descendance. Ce n'est qu'en 1350, cependant, qu'apparaît la 1ère mention de l'existence d'un château lorsqu'Etienne de Bougey, chevalier, doit céder une partie du château fort de Bougey à Gauthier de Rupt son cousin. A la fin du XIVème siècle, le château passera en d'autres mains pour appartenir successivement à de puissantes familles du Comté de Bourgogne : de Gouhenans, de Saint Aubin, de Grammont, de Ray, Mareschal, de Choiseul, etc.

Pourtant, forteresse frontalière à la limite de la Bourgogne, de la France et de la Lorraine, le château subit successivement les ravages des troupes de Louis XI, de Wolfgang, de Tremblecourt, de Weymar. Plusieurs fois conquis et détruit, le château renaît chaque fois de ses cendres, un peu transformé selon les modes et contraintes du temps, contrairement à beaucoup d'autres châteaux voisins qui, comme lui, étaient destinés à garder les frontières du nord et à protéger les populations locales en cas d'imminent péril. Ainsi, comme le rappelaient les abbés Coudriet et Châtelet dans Histoire de Jonvelle : “Tours massives, créneaux aériens, oubliettes mystérieuses, tout a été abattu par la main du temps ou par celle des hommes, pour faire place à des maisons bourgeoises. Bougey, Chauvirey, Gevigney et Richecourt seuls, conservent encore quelques vieilles constructions intéressantes

Activités

Le château appartient depuis 1802 à la famille Guyot de Saint Michel dont le descendant et actuel propriétaire du domaine multiplie les actions de conservation et de restauration des différents bâtiments. Il est aidé dans cette tache depuis 1990 par l'association de Sauvegarde du château de Bougey (ASCB), et de nombreuses mesures conservatoires ont déjà été prises : consolidation des murs des écuries, restauration des toitures de la tour ronde et de la tour carrée, restauration du four à pain, etc.
Parallèlement à ses actions de conservation du bâti, l'ASCB, en partenariat avec le propriétaire, multiplie les animations pour faire connaître le lieu et son histoire et financer les travaux futurs : concerts, marchés nocturnes, festivals d'art, expositions et reconstitutions historiques, activités jeune public (concours de dessins, chasse à l'œuf, Halloween, etc).

Informations Complémentaires

Le site sera ouvert en 2022 tous les jours sauf le jeudi de 13h à 19h00 (dernières entrées 18h) en juillet, août et septembre (jusqu'aux Journées Européennes du Patrimoine).

Hors saison sur réservation

Informations pratiques :

Activités et tarifs disponibles :

ActivitéTarifPrix
Visite GuidéeTarif Unique13€
Page 1 sur 1

Facilités :

  • Parking

Accès :

Coordonnées :

Adresse :
2 Rue des Fourches, Bougey, 70500, France

Numéro de téléphone :
336 51 20 36 83

Les avis de nos visiteurs :

Aucun avis n'a été laissé sur ce lieu pour le moment !

Lieux à proximité :