Abbaye de Fontfroide

Abbaye de Fontfroide
  • Monument
  • Nature

Decouvrir l'abbaye de Fontfroide

L'Abbaye de Fontfroide

Monument historique privé - Grand site d'Occitanie - Jardin Remarquable - Refuge LPO - 3 étoiles au Guide Michelin

L’abbaye cistercienne de Fontfroide est nichée dans les contreforts des Corbières, au sud-ouest de Narbonne. Fondée en 1093 par quelques moines bénédictins, l’abbaye de Fontfroide se rattache en 1145 à l’Ordre de Cîteaux et devient une des plus puissantes abbayes cisterciennes de la Chrétienté. Cachée dans son vallon, les moines puisaient dans le massif environnant le bois et la pierre pour la construction de l’abbaye, et trouvaient l’eau dans la source, la Fons Frigidus, la Fontaine Froide qui donne son nom au site.

Année après année, l’abbaye fut bâtie, en commençant par le Cloître, l’Eglise abbatiale, la Salle Capitulaire, les dortoirs, réfectoires… Au XIIIème siècle, l’abbaye fut occupée par une communauté de 80 moines, et environ 250 frères convers, qui exploitaient une partie des 25 000 hectares de terres possédées. Face au développement du catharisme, Fontfroide devint un foyer actif de l’orthodoxie catholique, luttant par la parole contre ceux qu’ils considéraient comme des hérétiques. L’assassinat de Pierre de Castelnau, moine de Fontfroide, fut l’acte déclencheur de la Croisade contre les Albigeois. En 1334, Jacques Fournier, père abbé de Fontfroide, devient pape à Avignon, sous le nom de Benoît XII.

La peste noire de 1348 mit fin à la période dorée de Fontfroide, la communauté se réduit, le ‘système’ des frères convers disparait peu à peu. À partir du XVème siècle, l’abbaye tombe en Commende : le Roi de France impose ses abbés, des nobles la plupart du temps, peu soucieux des considérations monastiques. De nouvelles constructions voient le jour donnant un air de château à Fontfroide : cour d’Honneur, frontons, jardins en terrasses… Les moines, peu nombreux, oublient à leur tour la rigueur de la règle et mangent viande et chocolat, certains jouent même au billard ! La Révolution Française met fin à toute vie monastique, Fontfroide sera donnée aux Hospices de Narbonne en 1791.

En 1858, une petite communauté, accompagné du Père Jean, réoccupera les murs de l’abbaye jusqu’en 1901 et la promulgation de la Loi sur les Associations, qui provoquera le départ de nombreuses communautés, y compris celle de Fontfroide, vers d’autres pays, notamment l’Espagne. Après 7 ans d’abandon, le monument est racheté par Gustave et Madeleine Fayet, marquant ainsi un tournant dans l’histoire de Fontfroide.
 
Dès 1909, Fontfroide devient un lieu de rencontres artistiques et d’effervescence créatrice qui rassemble les artistes et amis comme Odilon Redon, Aristide Maillol, Daniel de Montfreid, Ricardo Vines, Richard Burgsthal et Déodat de Séverac. Après des siècles de vie monastique, l’abbaye s’ouvre sur le monde extérieur, devenant peu à peu une sorte de Villa Médicis du Sud de la France. L’Abbaye de Fontfroide est empreinte en ses murs de riches témoignages de ces résidences, dont le monumental triptyque d’Odilon Redon “le Jour, la Nuit et le Silence” ainsi que les vitraux de Richard Burgsthal. Aujourd’hui encore, l’Abbaye accueille des expositions d’art contemporain, des résidences d’artistes, des concerts et autres animations autour de la nature et des jardins.

 

Informations pratiques

Dates et horaires d’ouverture

La dernière entrée s’effectue 30 minutes avant la fermeture du site

1er Novembre – 31 Mars  : 10h30 – 17h00
1er Avril – 1er Juillet : 10h00 – 18h00
2 Juillet – 31 Août : 9h30 – 19h30
1er Septembre – 31 Octobre : 10h00 – 18h00 

Types de visite

  • Les visites libres peuvent se faire à toute heure d’ouverture. Le visiteur a à sa disposition un dépliant pour le guider dans la visite de l‘abbaye ou alors une application.
  • Les visites guidées ont lieu tous les jours de juin à fin octobre. Du 8 novembre au 5 février, elles ont lieu tous les vendredis, samedis et dimanches.
  • Le jeu de piste est une façon ludique de visiter l’abbaye avec des énigmes comme "Saurez-vous découvrir la plus belle rose ?" Vous aurez également un équipement pour vous aider dans votre aventure !



TARIFS 2024
Adulte : 14€00
6-25 ans / PMR : 10€00
Famille (2 adultes + 2 enfants) : 42€ (+8€ / enfant supplémentaire)
 

Accès

Par autoroute

À la sortie du sud Narbonne, prendre l’autoroute D6113 puis arrivé au rond-point de Montredon, tourner vers la gauche pour s’engager dans la D613.

Par train

A 11 km de la gare de Narbonne. Prendre un taxi ou une voiture.

Coordonnées

Latitude : N 43° 7′ 45.0336 
Longitude : E 2° 53′ 51.1038

Visiter l’abbaye de Fontfroide

Une structure typiquement cistercienne

L’abbaye a su s’agrandir au fil des années grâce à plusieurs dons importants. Aujourd’hui après avoir franchi le portail, on débouche dans ce qui est appelé la cour d’honneur. Celle-ci donne accès à l’entrée de l’abbaye, mais est également ouverte sur sa gauche vers une large pièce ayant servi de réfectoire au rez-de-chaussée et de dortoir pour les frères convers à l’étage. Dans sa continuité un autre bâtiment un peu moins long servait de cellier et de dortoir (également pour les frères convers). Les frères convers bien que faisant partie du même ordre que les moines vivaient séparément d’eux. Ces derniers étaient destinés à la prière, et les autres aux travaux comme la boulangerie, la forge et l’agriculture. C’est une des raisons pour lesquelles les frères convers vivaient proches de l’extérieur.

Derrière, une allée servait à relier le dortoir des convers à l’église. Ceux-ci arrivaient ainsi par l’arrière alors que les moines eux vivaient au-dessus de l’église et en descendaient par un escalier reliant leurs dortoirs au cœur du saint monument de prière.

Entre le réfectoire et l’église se trouve le cloître. Typique de l’architecture romane, il offre un coin de nature éclairé et fleuri, empli de roses typiques au domaine brisant l’austérité de l’abbaye. Dans la continuité de l’église et du cloître, on trouve la cour Louis XIV mais qui ne doit rien au monarque étant donné que celle-ci fut construite au XVIIIe siècle.

Ce qu’on peut y découvrir

Les parties extérieures telles le cloître et la cour, mais également les grandes pièces comme l’église, les dortoirs et les réfectoires sont ouverts à la visite. Les appartements privés des premiers propriétaires, la cuisine et le parloir sont généralement fermés sauf visite guidée exceptionnelle, organisée principalement durant les mois d’hiver.

L’abbaye dispose également d’un restaurant, la Table de Fontfroide et produit ses propres vins allant du rouge au blanc et en passant par le rosé, issus des vignes plantées dans les jardins de Fontfroide. Un arrêt à la salle de restaurant pour une petite dégustation des plats et des vins de l’abbaye est fortement recommandé !

Le jardin est inclus dans la visite de l’abbaye et vaut le détour. Agrémentée de massifs, on peut y trouver des rosiers Madame Figaro. En plus de cela, l’abbaye organise des animations exceptionnelles le temps d’une journée ou sur plusieurs semaines : master class de violoncelle,  concert de chants grégoriens ou bien encore la fête des plantes et des massifs.

Informations pratiques :

Activités et tarifs disponibles :

ActivitéTarifPrix
Visite librePlein Tarif14€
Visite libreTarif 6-25 ans10€
Visite libreTarif Famille ( 2 adultes + 2 6/25 ans)42€
Page 1 sur 1

Facilités :

  • Accès handicapé
  • Parking
  • Restaurant

Accès :

Coordonnées :

Adresse :
Route Départementale 613, Narbonne, 11100, France

Numéro de téléphone :
+33 (0)4 68 45 11 08

Les avis de nos visiteurs :

Activité : Visite libreDate : 16 nov. 2022
Activité : Visite libreDate : 3 oct. 2020
Activité : Visite libreDate : 2 juil. 2023
Activité : Visite libreDate : 29 sept. 2020
Activité : Visite libreDate : 25 juil. 2023

Lieux à proximité :